Hyperactivité et déficit d’attention : la France veut améliorer le dépistage

enfant

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) se manifeste différemment sur les personnes. En général, les symptômes sont : le déficit de l’attention (oubli fréquent, le fait d’être toujours distrait, incapacité de terminer une tâche), l’hyperactivité motrice (agitation incessante, ne pas savoir se croiser les bras) et l’impulsivité. Si l’un d’entre eux devient un handicap ou une souffrance durable, on dit que la personne est atteinte du TDAH. Les professionnels de la santé identifient ce trouble avec l’apparition des symptômes ainsi que le niveau de leur sévérité.

  • 47% des enfants diagnostiqués ne peuvent pas terminer leur tâche, oublient tout et sont toujours distraits.
  • 36% des enfants diagnostiqués n’arrêtent pas de bouger.
  • 17% manquent d’attention, sont hyperactifs et sont impulsifs.

 

Cause :

Les origines de ce déséquilibre sont nombreuses :

  • ordre génétique,
  • des facteurs environnementaux,
  • temps passé devant l’écran,
  • le non-respect du rythme veille-sommeil

 

Prévalence de la maladie :

En Amérique, 11% des enfants d’âges scolaires souffrent de TDAH.

En France 3,5 et 5,6% des enfants scolarisés sont touchés par le TDAH.

La majorité de ces enfants sont des garçons (2 à 3 garçons pour une fille).

 

Le diagnostic

Le diagnostic doit être effectué dès le plus jeune âge pour avoir toutes les chances de pouvoir surmonter le problème.

La Haute Autorité de la Santé (HAS) a formulé des recommandations et des repères qui vont aider les professionnels de la santé à mieux diagnostiquer et prendre en charge le trouble.

 

Traitement

En général, les traitements non médicamenteux sont utilisés en premier lieu. Des mesures diversifiées adaptées à chaque cas (diminuer le temps passé devant l’écran, dormir à une heure fixe, avoir une bonne qualité de sommeil, faire de l’exercice…) sont efficaces. L’aide des pédopsychiatres et neuropédiatres est aussi utile. Quant à la prescription des médicaments psychostimulants, elle est strictement règlementée en France. Actuellement, seulement 10 à 15% des enfants atteints du TDAH en prennent.

 

Autres astuces, recettes et remèdes avec :

Informations sur le blog

Le blog Astuces Grand-Mère est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de grand-mère. Que ce soit pour éloigner les moustiques, soignez la toux ou mincir, il y a toujours un remède de grand-mère. C'est simple, naturel et souvent beaucoup moins cher.